Louise, un top de République du Chiffon

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Pin It Share 0 Email -- Filament.io 0 Flares ×

Débauche de patron chez RDC et beaucoup de Louise par ici ! Une cousette tellement rapide et simple que tu as envie de t’en faire 10 d’un coup (ouais rien que ça :p). Le top Louise est tout simplement top (bon en plus c’est le prénom de ma soeur donc c’est juste trop cool) !

J’ai cousu 2 versions (bon en vrai 3 mais à l’époque de la séance photo je n’en avais que deux) : des pissenlits bleus et des sirènes canons.

 

Louise-1

 

Ce patron est parfait quand on veut utiliser des fins de coupons. Il faut 80cm et quand je réalise une robe ou une veste dans 3m il me reste bien souvent 1m voir moins de tissu.

Mes sirènes, je les avais utilisées pour doubler une petite veste qui est à venir. Je trouve le motif fou et je me suis dit que pour un top d’été ce serait parfait. Il vient de chez Sacrés Coupons (ça y est ils ont un site marchand !!). Et ce n’était pas ma meilleure idée, ultra fin donc ultra chiant à coudre et puis transparent quoi… :p Oui je sais c’était obvious avec le tissu dans les mains, so what ?!

Les pissenlits viennent de chez Toto, dans le bac au kg. De base, j’étais surement venue pour des pressions (dans mon souvenir lointain) et puis je me suis dit « vas-y fait un petit tour, ça n’engage à rien. »  J’ai trouvé ce coupon de 70 cm, c’était pile poil juste, il a fallut que je serre les pièces. Mais pour le coup bonne pioche, très agréable à coudre !

 

 

Louise-detail-1
Là ça rebique pas…

Bien sur, j’ai trouvé le moyen d’être inattentive et de découper un empiècement à l’envers (alors qu’il va en duo), j’ai rattrapé le truc en découpant chaque partie pour qu’elles se retrouvent. Donc mon dos pissenlit, il est original on va dire :p
Et puis ça aurait été trop simple avec le tissu sirène, je découpe les empiècements comme il faut mais le tissu… il rebique. Ca me saoule un peu beaucoup. Et ne regardez pas de trop près, ça se voit que j’ai cousu de façon inattentive, trop pressée surement, c’est irrégulier, hou pas beau ! (et bien sur pas repassé :p)

 

Louise-2
Les bretelles sont trop éloignées l’une de l’autre… c’est sans compter la version 3, perfection ultime mouhahaha

J’ai ajusté la longueur des bretelles pour la version sirène (ouais la flemme de découdre et recoudre la version pissenlit) qui étaient trop grandes pour mon buste de bien 2cm.
Entre temps j’ai fait une troisième version (dans une chute de tissu que vous avez déjà vu par ici 😉 ), je vous la montre bientôt, et j’ai rapproché dans le dos les bretelles (pour qu’elles arrêtent de me tomber des épaules) et là je crois que c’est la perfection, rien que ça !

 

Louise-detail-2
… Là ça rebique, tu vois ???

En conclusion : peut-être faire un test-bretelle pour que ce soit le plus ajusté possible car une fois fini le top est génial 🙂

Mes restes de tissus y passent les uns après les autres haha, je vais être habillée pour l’été (enfin en fonction des crises caniculaires) !

Allez, je vous quitte sur un petit gif qui prouve bien qu’il faut que je me focus pour être parfaitement en phase et zen avec les modèles que je couds 🙂

 

 

louise-animee