Un petit tour à Amsterdam et sa campagne environnante

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Pin It Share 0 Email -- Filament.io 0 Flares ×

Mi-avril, j’ai fait un petit tour de dernière minute au Pays-Bas. Gros coup de cœur pour Amsterdam et la campagne si coquette de ce pays !

 

Amsterdam 1

 

Le voyage s’est déroulé en deux temps, avec tout d’abord 4 jours à Amsterdam. Le programme se résume par beaucoup de marche, beaucoup de miam (ne pas négliger l’aspect culinaire, ça fait aussi un voyage !) et beaucoup de musée !

Arrivée par Thalys, les premières minutes se font dans le tram. On s’enfonce dans la ville qui est tellement belle. On descend à notre arrêt et le long des canaux j’ai fondu dans mon cœur. Ce séjour m’a tellement donné envie d’y vivre. Il y a quelque chose de si mignon. En vrai, ça m’a rappelé Berlin, en bien plus joli et propret bien sur :p Mais dans l’esprit j’y retrouve quelque chose qui me plait (et Berlin c’était aussi un bon crush).

En revanche, au vu de la période, il a fait trèèèès froid. Bien que j’aie été prévenue, je n’étais pas prête psychologiquement, j’ai cru mourir d’hypothermie mais ça va j’ai survécu ! Un mélange de vent et d’humidité, ça s’imprègne en toi, et à la fin, chaque sortie était une petite épreuve mais la beauté de la ville et les quelques rayons de soleil tenaces gardent le cœur au chaud 🙂

 

Amsterdam-2

 

Le programme était donc une sorte de culturel urbain. Quasiment un musée par jour, nous étions sur un bon rythme haha. Il faut dire qu’entre le jour à averses tapageuses et le lundi de Pâques, il a fallu improviser des excursions intérieures en plus de ce qui était déjà prévu.

Dans l’ordre nous avons fait le Van Gogh museum, le Rijks museum, le Stedelijk museum et le Amsterdam Museum. Bon je ne vais pas vous faire un long discours sur chaque, l’art est à l’appréciation de chacun. J’ai été très touchée par la collection particulière du Rijks museum composée des multitudes de pièces d’artisanat (serrurerie, verrerie, instrument de musique, bijoux, céramique, maquettes de bateau, horlogerie, etc.). Je crois que ça a été ma rencontre d’art préférée mais voilà les techniques d’artisanat m’émeuvent plus que la peinture ou la sculpture, c’est une question de feeling. J’ai aussi énormément apprécié l’exposition interactive du Amsterdam Museum sur l’idendité/l’adn de la ville, très bien faite !
De façon globale, les musées sont très riches, les audio-guides gratuits, pour la plupart en français, il y fait chaud et il y a le wifi, je dis ça, je dis rien haha.
Si vous aimez l’art contemporain, go to the Stedelijk museum, et si vous aimez la peinture alors il faut impérativement aller au Van Gogh museum puisque la collection de ses peintures est impressionnante.

 

 

En dehors des musées, nous avons arpenté la ville, un vrai régal. La ville historique se fait très bien à pied, en revanche pour pousser plus loin vers les quartiers périphériques je conseillerais le vélo ou le tram.
Mon quartier préféré, Jordaan ! dans la partie ouest de la ville historique. D’un mignon à te faire baver, et avec une légère transformation entre le sud et le nord qui donne un charme de folie. Aussi plein de petites boutiques et cafés, comme des écrins où j’avais envie de tout dévorer du regard.
C’est sans parler des ponts qui jalonnent la ville, petite mignonnitude avec ses vélos accrochés dessus et ses péniches dessous qui les encadrent. On a d’ailleurs fait nos gros touristes en faisant un tour en bateau. Ba j’ai kiffé, so what ?! C’était intéressant d’en apprendre un peu sur la ville en pouvant se situer dans l’espace. Et puis leurs péniches quoi ?! Certaines donnent tellement envie de vivre dessus !!!

 

 

C’est le moment de parler de choses sérieuses : où manger ?! Nous étions un groupe de 6 et comment vous dire que c’est énorme pour une ville comme celle-ci dont les restos sont bien souvent riquiqui. Et oui, ils sont le plus souvent aussi larges qu’une façade (une porte, deux fenêtres, basta !) mais nous avons réussi à nous tasser et d’autre fois nous avions la belle surprise d’entrer dans des lieux bien plus grands que la façade ne le laissait imaginer.
De manière générale les Néerlandais mangent tôt donc ne soyez pas étonnés qu’à midi les petites mignonnitudes de cafés soient pleines. Si vous voulez manger sur le pouce, un bon sandwich (with brown bread) ou une salade copieuse je vous recommande :

Le café Singel 404le café Stevensle restaurant P. King

Pour les restaurants, je n’en ai que deux à réellement vous conseiller car bien souvent en fin de journée nous étions tellement cassés que nous nous posions au plus proche de là où nous dormions. Mais je vous recommande :

Kop Van JutHumphrey’s Restaurant

Un dernier mot pour l’incontournable du séjour. C’est tellement trop bon que j’ai fini par convertir la moitié du groupe avec les POFFERTJES (vas-y je t’écoute pour la prononciation ;p). Des minis pancakes servis avec une motte de beurre et saupoudrés comme il se doit de sucre glace. Je vous jure ça passe tout seul :p Et ça se trouve dans les restos, les bistrots et parfois dans des petites baraques dans la rue.

 

Amsterdam 7

 

Un truc que je voulais vraiment faire mais bien sur qui n’a pas eu lieu cause de lundi de Pâques, le marché au tissu dans le nord du quartier de Jordaan 🙁 Tristesse.

Mais nous avons fait le Hortus Botanicus, des serres et jardins magnifiques qui en valaient vraiment le coup et qui nous ont sauvés de la pluie vengeresse (faudrait pas trop que je me plaigne car il a très peu plu comparé à ce qui était prévu). J’ai tellement saoulé le groupe avec qu’il était de toute façon hors de question de ne pas le faire. J’en ai eu l’idée grâce à Instagram et Julie-eye-see qui est allée à Amsterdam peu de temps avant 🙂

 

 

On a dormi à l’auberge de jeunesse. Pas mon meilleur souvenir pourtant c’est pas comme si j’avais pas déjà fait ça des tas de fois. Donc pas de bonne adresse sur ce coup là.

Et pour finir sur cette première partie de voyage, un énorme merci à toutes mes copines qui m’ont filé leurs bonnes adresses et bons plans 🙂

 

Amsterdam-5

 

Puis nous avons loué une voiture pour les trois derniers jours pour aller visiter un peu la campagne. C’était la partie un peu « bourrasque coquette « , beaucoup de vent et de mignonnitude !

On commence par aller à la digue du nord. C’est assez impressionnant de se dire que c’est une construction plutôt récente de l’Homme pour éviter les inondations trop nombreuses d’Amsterdam notamment (me demander pas plus d’explication, je ne suis pas bien sure d’avoir tout saisi). Je vous dis pas le vent en plus, j’étais cramponnée à ma précieuse casquette de capitaine !

 

 

On a revu la mer à Noordwijk aan Zee mais aussi quand on a voulu en savoir plus sur le fromage à Edam et Volendam. J’adore la mer, je suis trop une gamine face à elle ^^

Un passage par un lieu dédié aux moulins, où nous avons été un peu déçus mais bon c’était pas un détour et puis j’y ai trouvé des bonbons que j’adore et qui sont maintenant quasi introuvables (vous savez les petits jésus roses et jaunes pâles qu’on mange vers Pâques et qui sont à mi-chemin entre la meringue et le marshmallow, j’en suis raide dingue <3 !!)

 

Amsterdam-8

 

Nous avons vu les adorables petites maisons et ponts du village de Marken.

Et nous avons été voir les champs de tulipes vers Lisse, pas loin du très célèbre Keukenhoff. Nous n’avons pas regretté notre petit tour improvisé quand nous avons vu le nombre de cars alignés sur le parking de Keukenhoff.

 

Amsterdam-12

 

Surtout, nous avions prévu la visite du Kröller Müller museum et une belle balade dans le parc . C’était un peu le musée de trop pour moi, surtout avec les collections plutôt contemporaines qu’il contient et encore du Van Gogh (désolée Vincent c’est pas contre toi !). Mais la cafèt fait de délicieuses salades et le parc est très beau !

D’ailleurs le domaine se trouve à l’intérieur d’un parc plus grand, le parc national de Hoge Veluwe. Il offre de magnifiques paysages, un mi-chemin entre les Landes et la savane. J’ai été bluffée. Surtout ce qui est génial c’est qu’il est possible d’emprunter en libre service un vélo et de faire le tour du parc (il y a de nombreuses balises, peu de chance de se perdre sauf si on le veut vraiment). On a pu se faire 2 belles heures de balade (mes fesses n’ont pas trop apprécié haha). Bon je ne vous cache pas que le vélo et moi c’est l’amour-haine, j’adore la sensation de filer sur les routes mais j’ai systématiquement mal aux genoux au bout de 5 minutes. Sans parler de leur histoire de plat pays, bof, on en reparlera de leur minis montées fourbes qui te coupent le souffle quand tu n’as pas l’élan nécessaire ni de vitesse au vélo (ba ouais vélo hollandais :p).

 

Amsterdam-10

 

A retenir, un voyage au top et un pays magnifique, je veux y retourner (mais en été !) 🙂