Un set design pour Halloween

1 Flares Twitter 0 Facebook 0 Pin It Share 1 Email -- Filament.io 1 Flares ×

Pour halloween, je ne voulais pas d’un set design noir et orange. Je voulais plus, je voulais vraiment cette ambiance d’halloween chaleureuse et dérangeante à la fois.

1. Le choix d’un thème

J’ai tout d’abord hésité entre deux thèmes : « Black & white » et « Baroque glam & macabre ». Et puis j’ai vu « Crimson Peak »…

inspiration halloween

Les deux thèmes d’inspiration font chics, condition qui pour moi me permettait d’aller plus loin que l’habituel noir et orange enfantin.

  projection-presentoir-a-bon

J’avais flashé sur des ballons corbeaux, je rêve de ces ballons corbeaux et puis finalement non, je repars sur quelque chose de plus « lourd ». Pas d’hélium cette année pour nous.

La chaleur enveloppante d’une maison biscornue aux volumineux rideaux, aux boiseries imposantes… hum une bonne vieille maison qui finit hantée, voilà pour l’inspiration ! Quelques croquis de-ci de -là dans mes carnets, une palette couleur en tête. Aller, il faut plonger dans l’accessoirisation (ça existe ce mot ?!).

2. Un présentoir à bonbon

Je vous l’ai montré samedi dans la journée après l’avoir installé : le présentoir à bonbons

Investir l’entrée était la première étape avec un choix d’accessoires bien précis. Il fallait retrouver de l’ancien, du chargé et du précieux. Pour ce set j’ai composé entre des objets trouvés dans les tiroirs de la maison, des puces, de la création et de l’achat en magasin. Un panel large pour vous montrer qu’on a le choix et qu’il suffit juste de sortir parfois des sentiers battus.

presentoir-a-bonbons

Dans une maison familiale, il peut y avoir un nombre dingue de petits objets devant lesquels on peut passer sans se rendre compte de leur potentiel !

Ici, les livres anciens et les petits bougeoirs sont le fruit de la chasse au trésor dans la maison. Les tissus et les pampilles ont été dénichés aux puces. Les chauve-souris vous vous en souvenez ont été réalisées la semaine dernière 😉 Les bougies proviennent de chez Hema et la bonbonnière ainsi que le plat viennent de Maisons du monde.

Je peux vous dire que les bonbons sont partis bien vite 🙂

3. Un dîner (presque) parfait

Et parlons maintenant du repas. Je crois que certains sont impatients d’en connaître le menu !

menu-diner-halloween

Pas très macabre vous me direz cette identité visuelle mais une élégance à laquelle je tenais. C’est assez festif et fleuri, comme le centre de table.

set-design-pour-halloween

J’ai sorti l’argenterie, j’ai dressé ma table avec les accessoires que j’avais préparés et mes fleurs. J’ai également pour cette fois-ci monté la présentation des plats.

Vous avez vu un mini aperçu sur Instagram. Je vous présentais l’entrée : un crumble potimarron et parmesan.

entrée-set-design-halloween

La recette est des plus simples. Pour 6 à 8 personnes : 600 à 800g de potimarron et 150g de parmesan.

Il vous faut faire cuire à l’eau la chair de votre potimarron ou autre courge. Vous pouvez simplement couper des gros morceaux et vous débarrasser de la peau une fois le légume cuit mais si vous voulez servir le crumble dans le potimarron il vous faudra vous armer d’un ustensile telle qu’un mini instrument pour boule de glace. Attention à ne pas amocher la citrouille.

Une fois celle-ci prête, après 30 à 40 minutes dans l’eau (en fonction de la taille des morceaux), vous pouvez réduire la chaire en purée et y incorporer du parmesan rapé. Vous disposez le tout dans un plat ou dans votre potimarron et vous recouvrez de votre chapelure.

Pour la chapelure : j’ai utilisé les proportions suivantes, 150g de farine et 75g de beurre, qu’il faut malaxer avec les doigts pour obtenir des grumeaux. On peut y ajouter ici aussi du parmesan.

Le tout va 30 minutes au four à 180°. Pensez à mettre le chapeau, sinon les bords vont rétrécir et vous allez peut-être avoir du mal au jeu des formes à retrouver quel chapeau va avec quel potimarron 🙂

le-plat-principal-set-desig
Pour la recette des gnocchis j’ai jeté un oeil ici 😉

On enchaîne sur le plat, rôti du boucher avec sa sauce Grand veneur (merci picard), carottes multicolores (enfin pas tout à fait une fois épluchées) et gnocchis maison. Une envie le matin en me levant de changer des simples pommes de terre/carottes. Je vous assure c’est très facile à faire !

fromage-set-design-hallowee
Fromages : Petit basque, coulommier, buche de chèvre, roquefort

Pour le plateau de fromage, une petite « déco » avec des fruits dans les tons de rouge : figues, grenade et raisins rouges. Un peu de pain pour faire glisser le tout et on enchaîne avec le dessert.

Pour la fin, le fameux cheese cake au potimarron duquel je vous avais montré le test. Un franc succès il me semble, car les parts ont été avalées en un rien de temps. J’ai à peine eu le temps de faire une photo.

dessert-set-design-hallowee

Pour la recette j’en ai mixé deux…

Donc pour 6 à 8 personnes gourmandes

Pour la base : 150g de biscuit « Petit brun », 40g de noisette et 70g de beurre. On préchauffe le four à 160°. On peut faire torréfier les noisettes avant de les concasser et de les mélanger aux biscuits émiettés. On ajoute le beurre fondu et on mélange à nouveau. On tapisse le fond de son moule et on le passe 10 minutes au four (chaud) avant de le sortir et le réserver.

Pour le top : 200 à 400g de potimarron (tout va dépendre de la hauteur que vous pouvez faire avec votre plat), 300g de saint-Moret, 3 œufs et 75g de sucre. On fait cuire à l’eau son potimarron en morceaux 30 à 40minutes (selon la taille des morceaux). On se débarrasse de la peau et on écrase en purée, idéalement il ne faut plus avoir de morceaux. On mélange au fromage, aux 3 jaunes d’oeufs et au sucre. A côté on fait monter les blancs en neige (oups petite pincée de sel à ajouter dans les ingrédients pour que la chimie opère), on y va doucement avec son batteur électrique au début avant de passer à la puissance maximale quand les blancs commencent à prendre, tips de chef ;). On incorpore les blancs à l’appareil (et pas l’inverse si vous ne voulez pas avoir battu pour rien), on mélange sans faire sa brute (tips de ma mamie) et on verse dans le moule.

Enfin, 30 minutes au four. Il est conseillé d’avoir le centre encore bien humide… moi je fais ça au feeling et à la tête que ça a… Oui c’est mal ! Et là conseils suprêmes : ne sortez pas le cheesecake tout de suite du four, on attend 5 minutes que le four commence à refroidir, on ouvre ensuite la porte et on attend 10 minutes. Après cela on a un dessert qui ne devrait pas craindre le choc thermique car il faudra le placer un minimum de 3h dans le frigo (prévoyez de la place) avant de le servir pour le faire complètement prendre. On peut même le préparer la veille sans problème.

Et voilà vous savez tout !

L’avantage d’un tel menu ? On peut inverser entrée et dessert ! Pourquoi ne pas proposé un cheese cake de potimarron salé et un crumble de fruits de saison ? J’espère que cela vous inspire en tout cas 😉

Enfin pour clôturer cette belle soirée, improvisation d’un atelier fleurs. Nous avons donc rempli un joli plat d’eau et hop les petites mains se sont activées pour remplir de fleurs celui-ci. Voyez le résultat 😉

DIY-fin-de-soiree

 

Le dîner s’est très bien déroulé et c’est vraiment ce qui compte le plus. Le set design a reçu plein de compliments et j’en suis ravie 🙂 J’ai maintenant hâte de vous en présenter d’autres ! Restez connectés 😉